Qui sommes nous ?

« Tiers Livre (http://www.tierslivre.net/) et Scriptopolis (http://www.scriptopolis.fr/) sont à l’initiative d’un projet de vases communicants : le premier vendredi du mois, chacun écrit sur le blog d’un autre, à charge à chacun de préparer les mariages, les échanges, les invitations. Circulation horizontale pour produire des liens autrement… Ne pas écrire pour, mais écrire chez l’autre. »

Vous souhaitez participer ? Inscrivez-vous au Groupe Facebook ou suivez-nous sur Twitter, et faites-vous connaître.

samedi 5 décembre 2015

Micro-recension des Vases Communicants de décembre 2015




(c) Anne-Sophie Bruttmann ; avec le texte de Marie-Christine Grimard






Danielle Masson chez Clotilde Daubert




Clotilde Daubert chez Danielle Masson



Flottaisons ou « toutes les langues / du monde / d’avant / séparation »

Hélène Verdier chez François Bonneau



La dent vaporeuse ou « Tes silences et tes cris sont de la même teinte »

François Bonneau chez Hélène Verdier



Les raisins ou « elle [...] prend le temps de choisir »

Angèle Casonova chez Stéphane Bataillon



D'une étoile...
« Oui, c'est sûr, il va sortir
le petit oiseau d'abord
il chantera la poésie
il réchauffera les coeurs »

Stéphane Bataillon chez Angèle Casanova



L'île d'Il #2 ou « sous une cicatrice d'écume
 »


Christophe Sanchez chez Vincent Motard-Avargues



L'île d'Il #1 ou « sur une larme à nage défendue »

Vincent Motard-Avargues chez Christophe Sanchez
 



Brigitte Celerier chez François Vinsot



Petits textes écrits à chaud après le 13 novembre ou « vous êtes tous devenus dingues ou quoi ? »

François Vinsot chez Brigitte Celerier



Mosa ou « dans tes bras comme une inespérée »
Martine Cros chez Aunryz Tamel



'MOSA' ou "l'eau claire bouscule mes fronières »
Aunryz Tamel chez Martine Cros




« Cent ans et peut-être
Le retour de solitude
Mensonge des cieux »
Anne-Sophie Bruttmann chez Marie-Christine Grimard



Allées-venues en Haïku

«Au bord de l'estran
Restera le souvenir
De mon insouciance » 
Marie-Christine Grimard chez Anne-Sophie Bruttmann




Chloé Charpentier chez Jean-Claude Goiri



Ce qui berce… ou « entrevoir le jour plutôt que d’en être aveuglé »

Jean-Claude Goiri chez Chloé Charpentier



Imaginons…
Lamber Savigneux : Je veux dire quelque chose de tout à fait simple... et Marie-Noëlle Bertrand : Extinction…







1 commentaire: